top of page

PARCOURS

17986008104181557.jpg

Artiste autodidacte, Adeline commence sa pratique dans sa ville natale angevine en 2005 lorsqu'elle décide de laisser sa carrière juridique pour devenir mosaïste professionnelle. Elle apprend en travaillant sur le terrain avec des maîtres mosaïstes canadiens, italiens et français. Elle est aujourd’hui basée à Montréal au Québec depuis 2007.


L'art de la mosaïque s'inscrit dans la réinvention des images par l'assemblage de fragments de tesselles, afin de transmettre l'émotion qui accompagne l'artiste pendant tout le processus de création.  Adeline se laisse guider par le contact avec la matière, le toucher des matériaux bruts comme la pierre ou le verre, la céramique émaillée neuve ou usagée. Son inspiration est le plus souvent guidée par l'exploration des textures, et la lumière joue un grand rôle dans son processus créatif.

Canaliser l'émotion, transcender la spontanéité du sentiment vers l'œuvre, sans l'altérer, dans la précision du geste de la taille de la pierre. Sa démarche est un voyage passionnant à travers la beauté des matériaux, un équilibre entre tradition et modernité, et la connexion avec le monde qui l’entoure.

 

Franco-québécoise d’origine kabyle et polonaise, son travail se dirige actuellement vers une compréhension géoculturelle des communauté diasporiques au Québec ayant des origines nord-africaines de deux générations et plus, à travers notamment les symboles berbères et une inspiration des arts premiers.

 

 Adeline propose  par ailleurs des ateliers de mosaïque aux élèves dans les écoles, en réalisant des murales avec la participation des citoyens dans les ruelles vertes, en ouvrant une école d'art mosaïque pour les enfants en Haïti. La capacité du médium en art-thérapie la conduit également à travailler avec les jeunes atteints de déficience intellectuelle et du trouble du spectre de l'autisme. Il s'agit là de stimuler le potentiel créatif de chacun, d'inciter à l'ouverture vers soi, le soi intérieur, autant qu'à l'ouverture vers l'autre, et de proposer un autre moyen d'expression.

À PROPOS

EXPOSITIONS
-
RÉSIDENCES 

  •  2023 : Exposition collective des mosaïstes canadiens au Mc Millan Art Centre (Vancouver, BC) du 1er juillet au 27 août – Prix de la meilleure mosaïque 3D pour l’œuvre « Transmutation ».

  •  2023 : Symposium d’art de la mosaïque à Nabeul (Tunisie) du 10 au 20 mai 2023.

  • 2023 : Exposition permanente de l’œuvre « Antonine Maillet, mes pensées flottantes » au Pays de la Sagouine (Bouctouche, NB).

  • 2022 : Exposition de Lilian Broca « Mary Magdelene resurrected » au Vancouver Italian cultural Centre (Vancouver,BC) du 31 mars au 15 août puis à la Galerie JD Carrier (Toronto, ON) du 15 septembre au 20 octobre. Crédit de fabrication de la série d’œuvres en mosaïque.

  • 2018 : Exposition collective  organisée par Art Cible (septembre)

  • 2018 : Les Fenêtres qui parlent - Montréal

  • 2017 : Artiste en résidence à Kamouraska, ''Kollaboration 2017'' suivi par l'exposition-encans en juin.

  • 2017 : Exposition Collective, galerie le Livart, ''L'intemporalité du Corps'' (mars).

  • 2016 : Exposition collective à la Galerie du Viaduc intitulée ''Poisson d'avril'' (avril).

  • 2016: Exposition collective Art Cible à L'Espace Cercle Carré (janvier)

  • 2015 : Exposition collective au Centre Simon Bolivar, organisée par Image de Femmes (mars).

  • 2014 : Exposition au SIDIM 26e édition, œuvre gagnante Greta Garbo sélectionnée par un jury composé des membres de la direction de l'Agence Artxterra, du SIDIM et du Magazine INTÉRIEURS.

  • 2014 : Exposition Behind Closed Door, Hotel Zéro, Montréal, encan silencieux au profit de l’association Bouclier d’Athéna.

  • 2013: Exposition collective à la Cenne, Montréal, organisée par Art Cible (septembre)

  • 2013 : Exposition collective à la Galerie du Viaduc, Montréal (01 au 13 avril)

  • 2009 : exposition collective annuelle Mosaique Surface, Montréal (juillet)

  • 2008 : exposition collective Mosaique Surface, Montréal (juin).

APPARAÎT DANS

février 2016 : Portrait de l'artiste avec vidéo par Pelicula Film. Projection des portraits au Centre Phi de Montréal le 1er avril 2016.

1er avril 2016 : article dans le quotidien le Devoir

bottom of page